actuapiscine

Construire sa piscine : quelles sont les démarches à respecter ?

Il n’y a rien de mieux que d’avoir une piscine dans son jardin pour se détendre pendant le week-end, pour passer du bon temps avec sa famille sans avoir à sortir de chez soi, …. Toutefois, il faut savoir que la construction d’une telle infrastructure nécessite le respect de certaines formalités spécifiques. Vous trouverez ci-dessous les étapes à suivre à cet effet.

Les étapes à suivre pour l’installation d’une piscine hors-sol !

Une piscine hors sol est une sorte de bassin qui est installé directement sur le sol. Il peut s’agir d’une piscine gonflable ou d’une piscine en bois. D’une manière générale, il n’y a pas beaucoup d’étapes à suivre pour son installation. Si la piscine n’est installée dans votre jardin que temporairement, c’est-à-dire pour une période de moins de trois mois, et qu’elle a un volume ne dépassant pas 10 m2, aucune démarche spécifique n’est nécessaire. En revanche, si la piscine est installée pour plus de trois mois et que sa surface est comprise entre 10 et 100 m2, une déclaration de travaux doit être effectuée. Dans le cas où la piscine est implantée pour plus de trois mois et que sa surface est supérieure à 100 m2, une demande de permis de construire doit être faite auprès de la mairie.

Les formalités à respecter pour l’installation d’une piscine semi-enterrée !

Une piscine semi-enterrée n’est pas totalement intégrée au sol. Les formalités à suivre pour son installation varient en fonction de ses caractéristiques. Une piscine dont la surface est inférieure à 10 m2 ne nécessite aucune démarche administrative. Si sa surface est comprise entre 10 et 100 m2, que sa hauteur est d’une soixantaine de centimètres et qu’elle n’est pas couverte, une déclaration de travaux est nécessaire. Celles qui sont couvertes par un abri de plus de 20 m2, dont la surface est supérieure à 100 m2 et dont la hauteur dépasse 60 cm, nécessitent un permis de construire.

Les démarches à effectuer pour la construction d’une piscine enterrée !

Pour la construction d’une piscine enterrée de moins de 10 m2, il n’y a pas de formalités spécifiques à respecter, à condition que l’habitation ne soit pas située dans une zone spécialement protégée. Une piscine dont la surface est comprise entre 10 et 100 m2 doit être déclarée. Si vous envisagez de construire une piscine de plus de 100 m2, vous devrez obtenir un permis spécifique.

En conclusion, les formalités à respecter pour l’installation d’une piscine varient en fonction du type de piscine à implanter dans votre jardin. Une fois celles-ci accomplies, il ne reste plus qu’à commencer les travaux. 

Quitter la version mobile